Mon enfant est anxieux. Comment l’aider?

Accueil / Non classé / Mon enfant est anxieux. Comment l’aider?

L’anxiété chez l’enfant apporte son lot d’obstacles: difficulté à s’habituer à de nouveaux lieux, personnes ou activités, tendances à rester en marge d’un groupe ou seul, ou encore l’évitement systématiquement des situations anxiogènes. Dans ces cas-ci, on peut parler d’anxiété plus profonde que de la simple timidité.

Voici une liste de 8 conseils pouvant aider à gérer l’anxiété de votre enfant.

Faire face à ses peurs

L’évitement des situations anxiogènes maintient l’angoisse. Si un enfant fait face à ses peurs, il apprendra qu’il peut oser se dépasser et croira davantage en ses capacités à le refaire. Il verra également que sa peur est en réalité bien moins angoissante et dangereuse qu’il le croyait.

Être imparfait

Il est important d’accepter les erreurs et les imperfections de votre enfant. Bien qu’encourager votre enfant à travailler dur le soit tout autant, essayer d’être toujours parfait ne fera qu’affecter négativement sa perception de lui-même.

Être positif

Les enfants anxieux et stressés peuvent se perdre dans des pensées négatives et auto-critiques. Plus vous serez en mesure de vous concentrer sur les attributs positifs de votre enfant et les bons côtés d’une situation, plus il deviendra naturel pour lui de se concentrer sur les aspects positifs.

Montrer l’exemple

Votre enfant fera comme vous; si vous évitez les situations anxiogènes, il en fera de même. Lorsque vous pensez au bien-être psychologique de votre enfant, pensez également au vôtre. Faites face à vos peurs et surtout prenez soin de vous. Votre enfant apprendra que l’amour de soi est une partie importante de la vie.

Récompenser les comportements courageux

Lorsque votre enfant fait face à ses peurs, récompensez-le avec un compliment, un câlin, ou quelque chose comme un autocollant ou une petite gâterie. En récompensant son courage, votre enfant adoptera ce comportement plus souvent.

Encourager à s’exprimer

Quand votre enfant vous confit être inquiet ou effrayé, ne dites pas « mais non, tu vas bien! »; ceci n’aidera pas votre enfant et fera en sorte qu’il gardera ses inquiétudes pour lui-même. Dites plutot quelque chose comme: «Oui, tu sembles inquiet. Qu’est-ce qui t’inquiète? » Discutez avec lui de ses émotions et de ses peurs.

Aider à résoudre les problèmes

Après avoir validé les émotions de votre enfant et démontré que vous comprenez ses inquiétudes, aidez-le à résoudre son problème. Cela ne signifie pas de le résoudre à sa place, mais plutôt de l’aider à identifier les solutions possibles. Si votre enfant est assez grand pour générer des solutions, laissez-le faire. S’il est encore trop jeune, générez des solutions possibles pour lui et demandez-lui de choisir la solution qu’il pense être la meilleur.

Pratiquer des exercices de relaxation

Parfois, des exercices de relaxation sont nécessaires pour aider votre enfant à réduire son stress et son anxiété. Vous pourriez lui demander de prendre quelques respirations lentes et profondes, d’imaginer être quelque part comme à la plage ou un endroit paisible qu’il aime, ou tout simplement lui suggérer d’aller se détendre dans un hamac dans la cour arrière. Vous pourriez également pratiquer du yoga en famille.

Références :
https://www.psychologytoday.com/blog/dont-worry-mom/201302/12-tips-reduce-your-childs-stress-and-anxiety
http://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/comportement/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-enfant-anxieux-peur
Related Posts